vendredi 1 novembre 2013

The Monstrumologist : enfin en français !




Rick Yancey l'a annoncé hier sur facebook : 

"Just announced today..…the French publisher of "The 5th Wave" just purchased the rights to publish the entire 'Monstrumologist' series in France. Happy Halloween France!"
Cela vient d'être annoncé aujourd'hui..... l'éditeur français de "The 5th Wave" vient d'acquérir les droits de publier toute la série "The Monstrumologist" en France.

Ainsi, Glenn Tavennec, le créateur et directeur de la Collection R qui a publié "The 5th Wave" devrait bientôt annoncer cette grande nouvelle !

Pour ceux qui ne connaissent pas, il a 4 livres et voici un petit résumé :
Ce sont les secrets que j'ai gardé. C'est la confiance que je n'ai jamais trahi. Mais il est mort maintenant et a été pendant plus de quarante ans, celui qui m'a donné sa confiance, celui pour lequel j'ai gardé ces secrets. Celui qui m'a sauvé... et celui qui m'a maudit.
Ainsi commence le journal intime de Will Henry, assistant orphelin du Dr Pellinore Warthorpe, un homme avec une spécialité plus insolite : la monstrumologie, l'étude des monstres. En son temps avec le médecin, Will a rencontré plus d'un mystérieux visiteur nocturne, et vu des choses qu'il n'avait jamais imaginé réelles. Mais quand un pilleur de tombes appelle au milieu de la nuit avec une horrible trouvaille, il apporte avec son appel leur cas le plus mortel. 
Un tour de force gothique qui explore le sombre coeur de l'homme et du monstre et pose la question : Quand est-ce que l'homme devient la chose même qu'il chasse ?

jeudi 19 septembre 2013

Le titre de la suite de The 5th Wave enfin révélé !

kjjsdhdkgjsjh<po<i

La suite de The 5th Wave s'intitulera donc..... *roulement de tambours* 
THE INFINITE SEA. 

Ouais je sais, ça fait un choc. J'veux dire, enfin une nouvelle du prochain livre, et quelle nouvelle ! Je ne sais pas vous mais j'adore ce titre. A coup sûr, en France, nous aurons le droit à La mer infinie, mais comme pour La 5e Vague, cela ne me dérange en rien, on a vraiment pas à se plaindre niveau traduction.
J'adore, mais en même temps ce titre me fait réellement flipper. C'est même plus une histoire de vagues non, C'EST CARREMENT LA MER A PERTE DE VUE. Et ça, c'est trèèès mauvais. Mais en même temps, très excitant !

Pour accompagner cette nouvelle qui ne laisse personne indifférent je le sais (à part les pauvres âmes qui n'ont pas eu la chance de lire ce livre merveilleux), nous avons le droit à une petite interview de Rick par Entertainment Weekly qui nous révèle des petites choses. Voyez plutôt :

Entertainment Weekly : Pourquoi avez-vous choisi pour titre The Infinite Sea ? Était-ce que vous vouliez depuis toujours pour le titre du livre? Ou est-ce le résultat d'un processus ?

RICK YANCEY : Quand j'ai commencé à travailler dessus , je l'ai appelé 5W2 . Vous êtes tenu d'avoir un titre avant d'écrire le premier mot, même si ce titre est un peu quelque chose comme "mon prochain livre". 5W2 fonctionnait aussi bien qu'autre chose, puisque de toute manière, je n'avais pas d'autre idée. Je savais que je ne voulais pas l'appeler La 6e vague ou La 5ème Vague - La déferlante ! Ou quelque chose de similaire qui joue sur le premier titre. Nous avons envisagé différents  « Ocean » ou « Courant » ou « Marée ». Comme je travaillais l'intrigue du deuxième livre, je revenais sans cesse à l'image que Cassie utilise quand elle est à la recherche de son frère dans le bunker, quand la foule des enfants lui fait penser que l'humanité est comme « une mer infinie de visages levés ».
Cette image est revenue pour des raisons "spoilerish", donc je ne peux pas entrer dans tous les détails sur la façon dont The Infinite Sea est devenu le titre pour la suite.

Pouvez-vous nous en dire plus sur The Infinite Sea ? 

Plus d'aliens ! Plus de méfiance ! Plus de trahisons ! Plus d'explosions et le chaos ! Rebondissements, retournements, des surprises ! En outre, on arrive à voir ce nouveau monde à travers les yeux de différents personnages. Ringer, pour sa part, dont le récit est le plus urgent et le plus obsédant est l'une des voix que j'ai acheminé jusque-là. Nous allons découvrir la réponse que chacun se pose, presque tous les jours : « Est-ce que Evan survit ?"
La suite, comme le premier livre, explore les frontières entre l'espoir et le désespoir, la damnation et la délivrance, et ce qui nous rend finalement nous-même et pas alien. Oh, et ​​il faut s'attendre à un énorme choc à la fin !

Où est-ce que The Infinite Sea reprend par rapport à la fin de La 5e Vague ?


Cela commence dans les jours qui suivent la fuite de Cassie et Ben du camp ennemi. Un profond hiver s'est installé et l'étape finale de l'attaque commence.

Lorsque nous avons parlé la dernière fois, La 5ème vague était vraiment en train d'exploser. Comment les choses ont changé maintenant qu'un peu plus de temps s'est écoulé ?


Le livre a été mis sur la liste des Best-seller depuis la première semaine de publication en mai. Plus tôt cet été, mon fils et moi sommes allés à Los Angeles pour un dîner avec Tobey Maguire, qui avec Material Pictures (sa société de production) co-produit l'adaptation cinématographique. Et j'étais comme, « Hey, attendez une minute. C'est Tobey Maguire assis à côté de moi ! ».



Concrètement toutes ces révélations (même minimes) éveillent ma curiosité. Déjà par rapport à Ringer dont on aura le PDV mais aussi à cause de "il faut s'attendre à un énorme choc pour la fin"... MAIS QU'EST-CE QU'IL VA SE PASSER ? Rdv le 6 mai 2014 (oui c'est ce qui a été annoncé mais je n'en sais pas plus pour la sortie française, j'imagine que ce devrait être la même date..). Vivement que la couverture soit dévoilée !


Edit : La sortie de The Infinite Sea a été reculée à septembre.

mercredi 4 septembre 2013

J Blakeson sera t-il le réalisateur du film ?


En effet J Blakeson, le réalisateur de La Disparition d'Alice Creed, est en pleine négociation pour devenir le réalisateur de The 5th Wave. Pour l'instant, nous n'en savons pas plus mais ce que je peux vous dire, c'est que n'ayant pas vu ce film, je ne peux absolument pas me faire une idée des compétences de ce cher monsieur. Je vais essayer de le voir à l'occasion. 

Edit : J Blakeson sera bien le réalisateur du film.

mercredi 14 août 2013

L'avis de John Green sur La 5e Vague.

John Green, le célèbre auteur du livre à succès The Fault In Our Stars a tweeté (il y a un petit moment maintenant) à propos de La 5e Vague. Et voilà ce qu'il en dit :

Au milieu de cette fichue nuit (pour moi) je lis La 5ème vague de Rick Yancey. Incroyablement saisissant/terrifiant/passionnant/bien.










Et contrôlez la sortie de La 5ème vague. C'est l'une des rares expériences de lecture que j'ai eu qui était littéralement palpitante. 


Je trouve ça bien d'avoir l'avis d'un vrai auteur (et pas n'importe lequel !) plutôt que seulement les critiques des magazines.
Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant TFIOS et son adaptation sur un de mes blogs partenaires, Tfios France

mercredi 7 août 2013

Fancast.

Le film avançant à grands pas (le scénariste a déjà été trouvé) de nombreux fancasts font leur apparition sur la toile. Je suis pratiquement contre tous ceux que j'ai vu jusque là, alors voici le mien :


Cassie Sullivan - Taissa Farmiga 


Je crois que je l'ai répété plusieurs fois mais depuis que je regarde American Horror Story, Taissa me parait parfaite pour le rôle. Elle est jolie sans que ce soit véritablement flagrant (comme Cassie qui est jugée juste "pas mal" et pas "méga bonnasse"), elle est blonde (c'est un détail), elle a bientôt 19 ans et peut facilement paraître plus jeune sans maquillage. Je pense que bon nombre d'entre vous ne vont pas approuver mon choix mais tant pis, pour moi, Cassie c'est elle.


Evan Walker - Brant Daugherty


A vrai dire, j'ai pas mal ramé pour trouver le Evan de mon imagination et Brant Daugherty est celui qui s'en rapproche le plus je pense. Il est franchement beau, il a un petit air mystérieux et un côté peu rassurant. A se demander s'il est vraiment honnête avec nous. Evan en somme.

Ben Parish - Colton Haynes


Seriously j'ai eu du mal à trouver une photo de Colton qui pourrait ressembler à Ben, c'est la meilleure que j'ai vu. Je pense que Colton pourrait facilement coller au personnage puisqu'il a bien le physique du mec populaire du lycée qui fait du sport et qui a toutes les filles à ses pieds. Cependant, petite réserve quant à son jeu d'acteur car je ne l'ai jamais vu dans aucun film/série. Mais au niveau du physique, pour moi c'est Ben.

Ringer - Sophie Turner


J'avais un petit problème avec Ringer. En effet, je me trouvais parfaite pour le rôle (je m'envoie des fleurs oui, tout en rigolant). Du moins je pense correspondre plus ou moins au physique (dans mes rêves) et je crois que si je savais jouer et surtout si j'étais connue, c'est un rôle que j'aurais aimé interpréter puisque Ringer est un de mes personnages préférés. Mais comme les rêves ne sont pas la réalité, il fallait trouver une actrice, une vraie. Etant une grande fan de GoT, mon choix s'est porté sur Sophie Turner qui, en lui faisant une couleur brune et en lui mettant des lentilles, serait franchement pas mal en Ringer.

Sammy Sullivan - Swann Nambotin 


Trouver un acteur d'environ 5 ans n'est pas franchement simple, c'est clair et net. Mais quand je lisais, j'avais en tête ce petit garçon que j'ai connu dans la série française "Les Revenants". Je le trouve tellement chou, son jeu d'acteur est loin d'être mauvais et une petite touche française dans le film serait vraiment pas mal. Allez Swann, mets toi à l'anglais, et va passer le casting !

Vosch - Kevin McKidd


Vosch est roux et possède un regard à vous glacer le sang. J'sais pas vous, mais moi, j'ai tout de suite penser à l'acteur de Grey's Anatomy dont personne ne connait le nom. Sur la photo ci-dessus, nous pouvons très bien imaginer Vosch boire un petit verre, au calme, avant un énième meurtre. 


Voilà je n'ai plus qu'à me présenter en tant que directrice de casting à J Blakeson et le tour est joué. Et vous, quel est votre fancast ?

jeudi 1 août 2013

La 5e Vague - le film : un scénariste enfin trouvé.


On vient d'apprendre la nouvelle : Susannah Grant écrira le scénario du film. A vrai dire, je ne sais pas si c'est une bonne ou mauvaise nouvelle puisque je ne connais absolument pas cette femme. Cependant, elle a reçu une nomination aux Oscars pour le scénario de "Erin Brokovich" (film que je ne connais pas non plus) et qui dit nomination aux Oscars dit certain talent tout de même !

De plus, Hollywood Crush nous rappelle que La 5e Vague est une trilogie, j'ai bien peur que l'information qui nous laissait croire qu'il y aurait 5 livres soit fausse. Rick Yancey n'a pas non plus répondu sur cette rumeur.

mardi 30 juillet 2013

Rick Yancey nous raconte sa journée au Comic Con.

On attendait un peu de nouvelles du Comic-Con, voir comment ça s'était passé tout ça, et Rick a lu dans nos pensées (j'vous jure). Qu'on soit clair, Rick (ouais c'est mon pote je l'appelle Rick) s'est complètement "lâché", ainsi on ne comprend pas vraiment tout, la traduction n'étant pas franchement simple. Mais bon, voilà ce qu'il nous dit (en rouge, c'est moi qui parle aha) :
“Oh boy”, la nuit dernière je suis rentré tard à la maison de mon premier Comic Con. Depuis, quelques esprits curieux veulent savoir : 
Oui : C'est bondé et du genre malodorant (abondance de costumes).
Oui : Fanboys.
Oui : 90% des amateurs de zombies CROIENT SÉRIEUSEMENT AUX ZOMBIES.
Oui : Il y a des files d'attente entre les files d'attente.
Non : STAR WARS a échoué mais pas par un long coup. (What?)
Non : The Walking Dead est effrayant. C’est campé sur la prétention d’être horrible.
Non : Les filles sont moins nombreuses que les garçons.
Oui : Il se pourrait que le Steampunk soit la prochaine grande idée.
Oui : Les gens crient beaucoup, il n'y a nulle part où s'asseoir, et nous avons tous un petit ADHD en nous. (Oui oui, un ADHD... nouvelle drogue?)
J’ai été envoyé au San Diego Comic Con pour intégrer un jury et une séance de dédicaces ou deux. Le débat se déroulait entre des romanciers zombies et moi. Par les romanciers zombies, je veux dire les gars qui écrivent sur les zombies, pas des zombies qui écrivent. Je ne pense pas que ce soit un hasard qu'il n'y ait pas de romancières écrivant sur les zombies. L'animateur du débat a posé quelques questions très sérieuses sur les coutumes "zombiesques" et a obtenu des réponses très sérieuses, avec une exception notable. Lorsque la discussion a tourné autour du pourrissement des dents des zombies, de la force de la morsure (un zombie peut vraiment mordre à travers un crâne humain), j'ai en quelque sorte perdu et cassé le quatrième mur/je trie des trucs perdus et brise la quatrième paroi (voilà deux traductions qui n'avancent personne, en bref, on a rien compris)A ce moment, l'un des écrivains a noté pertinent le fait que, jusqu'à présent, il n'y a pas eu de véritable autopsie de zombie. Je n'étais pas sûr du pourquoi j'avais été mis sur ce débat car mon livre parle des extraterrestres, pas des zombies. L'un est réel, l'autre pas, et je vais vous laisser décider lequel. Un autre auteur présent au débat parlait de zombies comme une métaphore de la fin de la civilisation humaine, laquelle est bien réelle dans ma timonerie, et toutes ses pensées étaient très sombres, avec stockage, anarchie et canibalisme. C’était un samedi après midi rafraichissant ! J’ai abandonné l’idée que le sous genre avait vraiment besoin de son propre Dostoevsky.Un génie qui ne pouvait seulement que critiquer les sous couches et déterrer le sens de tout ceci. (Euh?)  
Attention, à suivre, un passage très profond qui, faut le dire, embrouille tout cerveau normalement constitué (bah ouais, on a du mal à te suivre Rick) :
Pourquoi les zombies nous fascinent-ils – ou ne fascinent-ils pas assez de gens pour remplir un salon ? C’est une projection – les zombies avaient conquis la mort après tout. Ou est-ce notre peur primaire d’être affamé ? Peut être est-ce notre terreur occidentale de la foule, de la passion détachée et sauvage, de la pure faim, de notre appétit non restreint. (Ok ok ça va encore...). Je pourrais être quelque chose ici. La politique Zombie. Le premier Président Zombie. Je me stopperai ici de peur de le tuer. (Hein ? Et le rapport il est où ? Voilà tu nous a perdu...)
La séance de dédicaces qui s’ensuivit était mal organisée. Apparemment cela venait d'un problème sur le site officiel qui annonçait la séance mais ne donnait pas les noms de ceux qui devaient signer. J’ai donné quelques posters. Si vous étiez ici et que vous ne vous êtes pas arrêtés, vous avez loupé les posters. Ils sont plâtrés sur toute la surface de ma maison. J’ai vu (pas rencontré) quelques célèbrités ou personnes assez célèbres ou personne qui seraient assez célèbres. Ce gars qui jouait Cliff dans CHEERS. Le gars qui jouait Hulk à la TV. Le gars qui jouait Two-Face dans DARK KNIGHT. Quelques acteurs de série TV, je ne les ai pas reconnu et je ne connais pas leurs noms. En réalité quelques personnes célèbres étaient ici, et je n’en ai pas rencontrés ou vu assez. J’ai emmené Jake, mon fils, à la convention. Il m’avait pratiquement expliqué toutes les références de chaque costume et la culture pop. Il a grandi gêné quand je m'énerve au FANDOM pure de tout cela (Phrase non comprise par ma traductrice et par moi-même, ça me fait trop rire alors je vous la laisse comme ça, c'est cadeau!).Il s’est procuré un bonnet « Breaking Bad » et un masque de tête de cheval et un super poster de Man Of Steel. Nous avons seulement regardé le tableau d’Avengers qui coûtait 5000$ parce qu’il n'a été fait qu'en 10 exemplaires et que la peinture contenait de l'or. Il y avait un impressionnant LEGO Iron Man. Les principaux couloirs devenaient étroits, engorgés de tous ces gars habillés en tee shirt noirs qui semblaient crier et venir de nulle part, à la manière des gens qui n’arrêtent pas de gigoter, comme les flics s’entassant sur les scènes (J'suis désolée, je vois pas trop où tu veux en venir Rick avec ta comparaison). La chose qui frappe est une personne normale, comme le gars sur la photo (photo ci-dessus) qui venait et posait avec des tiers, photos après photos, se délectant dans la lueur de la caméra et des flash de smartphones, célébrité pour un bref et rayonnant moment. Ça le faisait se sentir important.
Next ! Ma virée à Los Angles, une animatrice maussade et mon dîner avec Tobey (Maguire).
Voilà voilà son petit compte-rendu fort intéressant. MERCI INFINIMENT à ma traductrice, Hélène, sans qui j'aurai terminé de traduire le texte l'année prochaine.
On apprend à la fin qu'il est allé dîner avec Tobey Maguire, qui je vous le rappelle a acheté les droits du livre avec sa société de production. Ils ont forcément parlé du livre et ça c'est THE GOOD NEW.

mercredi 24 juillet 2013

Sondages.

Les votes sont terminés ! 

Vous avez préféré Essie.


Vous avez préféré Zinger.


Bienvenu à vous, Mayflies/Ephémères !

samedi 13 juillet 2013

Rick Yancey au Comic Con International 2013 : San Diego.


Nous venons de l'apprendre, Rick Yancey sera bel et bien présent au Comic Con 2013 à San Diego dans une semaine pour une convention spéciale apocalypse. Il sera aux côtés de nombreux auteurs tels que S. G. Browne (I Saw Zombies Eating Santa Claus), Matt Mogk (Everything You Ever Wanted to Know about Zombies), Nick Cole (Old Man and the Wasteland), Peter Stenson (Fiend), ou encore Alan Averill (The Beautiful Land) et discuteront de la menace des zombies, de comment ils imaginent la fin du monde et de l'art d'écrire des histoires apocalyptiques. 
Date et horaire de la convention : samedi 20 juillet • 12h00 - 13h00.

samedi 6 juillet 2013

La 5ème vague en 5 tomes ?

Non, vous ne rêvez pas !
La 5ème vague compterait 5 tomes... C'est en tout cas ce qu'on a appris le 29 juin dernier dans le JT de 13h sur France 2. Comme je n'étais pas chez moi, je n'ai pas pu voir le replay qui a été, à ce jour, enlevé. Je ne sais donc pas ce qu'il a été dit, simplement que la journaliste avait adoré et puis, que Rick Yancey voudrait en faire une saga de 5 livres. Je ne voudrais pas trop m'avancer tant qu'une annonce officielle n'aura pas été faite. Mais notons que cette nouvelle a de quoi mettre le sourire ! Affaire à suivre.

EDIT : Il semblerait que la journaliste se soit lourdement trompée. Mis à part sa déclaration, rien ne nous laisse penser qu'il y aura 5 livres. La 5e Vague sera donc une trilogie (jusqu'à preuve du contraire).

EDIT 2 : Cela a été confirmé par Rick Yancey lui-même (il l'a dit en répondant à une personne sur twitter), La 5e Vague sera une trilogie.

mercredi 26 juin 2013

Interview de Rick Yancey.

Le site anglais TheBookBag a interviewé Rick Yancey le 25 juin 2013 :


BookBag : Lorsque vous fermez les yeux et imaginez vos lecteurs, qui voyez-vous ?
Rick Yancey : Je me vois à 17 ans, curieux, inquiet, ambitieux mais sans direction réelle, désireux de comprendre le monde par moi-même, et sutout, désireux d'être libre.

BB : Où avez-vous trouvé l'inspiration pour écrire La 5ème Vague ?
RY: La science fiction, c'était mon truc quand j'étais adolescent. J'ai écrit mon premier livre, un mélange de science-fiction et de fantasy qui précédait (au moins dans ma mémoire floue) l'arrivée de Star Wars. Il semblait donc naturel de revenir au genre que j'affectionnais lorsque j'étais gamin. Cependant, je me méfiais de l'invasion extraterrestre qui avait été fait bien souvent (et pas si bien). Je sentais que cela pouvait être abordée différemment, de façon plus réaliste et, en insistant davantage sur l'élément humain. Je voulais profiter de certaines des théories nous renseignant sur les créatures qui seraient les plus susceptibles de nous attaquer, pas le genre de créatures que nous avons toujours imaginé nous attaquer.

BB : J'ai entendu dire qu'un film sur La 5ème Vague était envisagé... pouvez-vous nous dire quelque chose à ce sujet, ou est-ce que vos lèvres sont scellées ?
RY : Je ne peux pas dire grand-chose ! Ce que je peux dire, c'est que GK Films (société de production dirigée par Graham King) est très excité à propos du projet et est actuellement en train de chercher des réalisateurs et des scénaristes.

BB : Si la terre été envahie par des extraterrestres, avez-vous des compétences qui permettraient d'accroître vos chances de survie ?
RY : J'aurais besoin de certaines compétences, parce que je n'ai jamais eu beaucoup de chance ! Je sais jouer aux échecs, et je pense que ce serait une excellente compétence. Vous devez être capable de réfléchir pour survivre.

BB : Après avoir lu La 5ème Vague, l'excitation ne s'arrête pas là. Combien avez-vous eu de visites sur le site The5thWaveIsComing ?
RY: N'est-ce pas génial ? Il y a eu plusieurs discussions sur la conception et le contenu, mais je suis le genre de personne qui reconnaît et respecte les compétences des autres. J'écris des livres, je ne conçois pas de sites Web.

BB : Bien que j'ai vraiment apprécié La 5ème Vague et que je suis vraiment impatient de connaître la suite, je suis aussi sur des charbons ardents pour la sortie du livre IV de Monstrumologist. Serait-ce la fin de la route pour Will Henry et le Dr Warthrop, comme son titre l'indique ?
RY : Pour l'instant. L'écart de temps entre les troisième et le quatrième livres est assez long (environ trois à quatre ans). Mon fantasme est d'être en mesure de revenir en arrière et de combler certaines lacunes, écrire de courtes aventures pour eux. Je suis profondément épris de ce duo.

BB : En plus de l'excellent site pour La 5ème Vague, vous êtes également actif sur Twitter et Facebook. Pensez-vous qu'internet est important pour les auteurs d'aujourd'hui ?
RY : C'est l'ère dans laquelle nous vivons. Les réseaux sociaux fournissent un moyen incroyable de parler aux lecteurs, d'établir une connexion au-delà de la page imprimée. Nous partageons la même passion pour les livres, les histoires et les personnages qui y vivent. C'est une façon pour moi, en tant qu'auteur, de grandir, d'apprendre ce que les lecteurs pensent et comment ils réagissent.

BB : Avez-vous écouté de la musique lorsque vous écriviez ? Si oui, quelle était la bande originale de La 5ème Vague ?
RY : Oui ! La musique me permet de m'immerger totalement dans le monde que j'invente. Pour La 5ème Vague, j'écoutais surtout le roi de l'écriture, Hans Zimmer. J'aime écouter les bandes originales de film pendant que j'écris.

BB : Que lisez-vous en ce moment ?
RY : Actuellement, j'apprécie Stiff de Mary Roach, un compte rendu très inquiétant (et drôle !) de la mort de l'homme et de la décadence. Je viens de découvrir son travail, qui est perspicace et plein d'esprit et fait vraiment réfléchir.

BB : Quel futur pour Rick Yancey ?
RY: Le 2ème livre de La 5ème Vague (dont le titre m'échappe). The Final Descent sera publiée en Septembre, et une histoire courte apparaîtra dans une collection intitulée Rags & Bones, édité par Melissa Marr et Tim Pratt.

Je trouve cette interview vraiment très intéressante, on apprend déjà que Rick est en train d'écrire la suite de La 5ème Vague, ou du moins on s'en doute. Il dit que le titre lui échappe. Je ne sais pas s'il dit cela parce qu'il n'a pas encore trouver un titre ou alors pour faire un peu d'humour, nous verrons bien. De plus, on a des nouvelles du film, désormais on sait que ça bouge un peu et que les producteurs cherchent des réalisateurs et des scénaristes. De bonnes choses en perspectives !

Source : TheBookBag

jeudi 20 juin 2013

Interview BBC et quelques informations.



Rick Yancey a donné une interview pour la BBC le 18 juin dernier. Je suis désolée mais moi et l'anglais, c'est pas trop ça. Du coup je comprend pas trop ce qu'il dit. Donc si quelqu'un comprend un peu, qu'il se manifeste (ou se taise à jamais...).

De plus, un journal américain a publié un article sur La 5ème Vague et sur son succès évident. On apprend quelques petites choses très intéressantes notamment que Rick Yancey, pour écrire cette histoire, s'est inspiré d'une interview dans laquelle le physicien Stephen Hawking soutenait que, si des êtres venus d'autres planètes visitaient un jour la Terre, il est probable qu'ils détruiraient notre civilisation parce qu'ils seraient des êtres supérieurs à nous. De plus, il semblerait que The 5th Wave n'ait été traduit qu'en français pour l'instant, mais que d'autres traduction sont prévues prochainement.

Source : Rapid City Journal et BBC

mercredi 19 juin 2013

Rick Yancey en visite à Oasis Academy Enfield.


Le journal en ligne du district londonien d'Enfield a publié un article :
Un auteur américain a donné aux élèves (de l'Oasis Academy Enfield) un aperçu de son dernier roman de science-fiction qui a été fait de façon a être adapté au cinéma. Rick Yancey, qui a écrit 13 romans, a visité Oasis Académy Enfield dans l'avenue Mollison pour parler aux enfants de La 5ème Vague, le premier livre de sa nouvelle trilogie. John Iona, bibliothécaire de l'école, a déclaré : "Après avoir parlé du livre aux élèves, ils étaient vraiment enthousiastes et engagés. Beaucoup d'entre eux ont acheté le livre après quoi Rick les a signé." Vikita Devchand, 13 ans, a déclaré : "La journée a été une expérience unique qui nous a encouragé à explorer notre imagination par la lecture et l'écriture." Jesse Santeng, 13 ans, a ajouté : "La rencontre de Rick Yancey a été une grande expérience et m'a encouragé à lire beaucoup plus." Les élèves de Chace Community School, Palmers Green High School, Highlands School and Winchmore School ont également été invités à l'événement le lundi 10 juin.

mardi 11 juin 2013

Point presse.

Deux petits articles sur La 5ème Vague sont parus respectivement dans le 20 minutes et Le Figaro en juin 2013. Les voici :



dimanche 9 juin 2013

WONDERLAND.

Its codename is Wonderland. Close your eyes and try to relax.


"J'ai vu cette vidéo YouTube de tous ces chats qui se lançaient sur un vaisseau mère jusqu'à ce que finalement il explose en mille morceaux. C'est hilarant ! 
L'avez-vous déjà vu ?"

"Leur vaisseau est juste au-dessus de ma maison. Quand il est arrivé, nous avons flippé, mais maintenant il reste là, et ne fait rien. Pour être honnête, nous le remarquons à peine." 

- Michael Palakis, 17.


"Je me demande si grand-mère sait ce qui se passe. Je devrais lui écrire. Oh, merde."

"C'est la fin du monde et elle frappe juste à ma porte avec des fleurs comme si c'était n'importe quel autre jour. Ce n'est pas grave ce qui se passe autour de vous, une fille n'oublie jamais son premier baiser."
- Kamala Jackson, 21.


"Mon père m'emmenait en camping une semaine chaque été. Il m'a dit qu'apprendre à survivre dans le désert serait utile un jour. Il ne plaisantait pas." 

"Un tas de gens autour de Tent City disent que ce sont les oiseaux, moi je dis que c'est la Seconde Venue."
- Frank Donaville, 68.


"On se sent appartenir à la famille de tout le monde en quittant le quartier. Sauf les Sullivan dans la rue, ils ne vont nulle part."

"Ces hommes étaient gentils avec moi. Ils m'ont dit que j'étais un membre de l'équipe verte. J'espère que c'est une bonne équipe."
- Andy Snowden, 12.


"Maintenant, je m'appelle Froggy."
- Clara Sanchez, 18.


"La rumeur dit que toutes ces belles villes d'Europe ont été emportées à cause de la deuxième vague. Je regrette de ne pas avoir vu Rome une fois dans ma vie..."

"Mon cousin et moi nous dirigeons vers une sorte de camp à environ 150 miles au sud. La force du nombre, je vous dis. "
- Susan Feldstein, 43.

samedi 8 juin 2013

What to wear to the apocalypse ?

Le site officiel de La 5ème Vague a publié un petit article très sympa. En effet, alors que le monde sombre dans le néant, un petit point mode s'impose : Mais que porter pour l'apocalypse ?  

Cet article commence avec "Just because it’s the apocalypse doesn’t mean you have to look like you live in District 12". A vrai dire, je crois que tout le monde est d'accord avec cela. Ce n'est pas parce que notre terre adorée est envahie et que notre mort est certaine qu'il faut se laisser aller ! Alors, la tenue du dimanche (combo jogging + T-shirt troué), on oublie. Voici leur tenue parfaite :



Le chapeau : "Un chapeau à large bord vous protégera du soleil/vent/pluie et des cheveux des mauvais jours, qui avouons-le, seront nombreux pendant l'apocalypse". Comme vous l'aurez compris, on se la joue à la Rick dans The Walking Dead avec ce chapeau multifonction.


Ne pas congeler : "Les nuits sont froides et si vous apprenez à allumer des feux de brindilles, vous aurez besoin d'un bon manteau chaud pour vous garder au chaud. Optez pour les couleurs neutres (pour ne pas se rendre plus facilement repérable) et polyvalentes et vous serez sur le chemin d'une survie élégante". Bon, élégant je ne sais pas si c'est le meilleur adjectif qui caractérise ce manteau mais il faut sans conteste privilégier le confort. C'est difficile la fin du monde, je ne vous le fais pas dire.


C'est dans le sac : "Ne soyez pas déçus, vous n'utilisez probablement pas ce sac à dos pour l'école, donc il pourrait aussi bien vous aider dans votre nouvelle vie. Une autre chose utile : un vieux matériel de camping, mais n'importe quel sac durable avec des sangles vous conviendra très bien". Vous ne comptiez quand même pas survivre à l'apocalypse avec votre petit sac-à-main ? Bon, on est d'accord.


Des vendredis décontractés pour la vie : "Bonne nouvelle, vous passerez le reste de votre vie en jeans ! (Mauvaise nouvelle : c'est l'apocalypse, mais vous le saviez déjà). Ils peuvent paraître inconfortables au début, mais les jeans bruts sont la grâce salvatrice pour un survivant sur la route. Une fois les avoir passés, ces jeans seront comme une seconde peau". Alors là je dis oui. Le jeans, c'est la valeur sûre : pratique, confortable et beau. Je t'attends la 5ème vague, je t'attends.


Les boots : "Une marche à pied infinie sur des routes abandonnées ? Une course poursuite durant laquelle vous essayez d'échapper aux Autres ? Laisser les sandales, tongs et converses à la maison. Votre choix de chaussures peut faire la différence entre la vie et la mort". Ca me semble évident. Qui avait pensé à emmener une paire d'escarpins que je lui jette une pierre ?

vendredi 7 juin 2013

Photos promotionnelles pour la sortie du livre (3).




Photos promotionnelles pour la sortie du livre (2).




Photos promotionnelles pour la sortie du livre (1).




La sélection de Hollywood Crush pour le casting de Cassie.

Le site internet Hollywood Crush nous présente quelques actrices qui incarneraient selon eux, parfaitement notre courageuse Cassie.
  1. Elle Fanning : Cette jeune actrice de 15 ans est la petite soeur de Dakota Fanning. Vous avez pu la voir dans L'Etrange Histoire de Benjamin Button, Somewhere ou encore Super 8.
  2. Jadin Gould : Jadin a été connue grâce à la série Dexter. Elle est apparue dans plusieurs séries avant d'apparaitre dans le film : World Invasion : Battle LA.
  3. Amandla Stenberg : Amandla est principalement connue pour avoir jouer le personnage de Rue dans le film Hunger Games.
  4. Hailee Steinfeld : Cette actrice américaine de 16 ans est connue pour avoir joué dans True Grit et dans l'adaptation de Roméo et Juliette de 2013 dans le rôle de Juliette Capulet.
  5. China Anne McClain : China est une actrice et chanteuse de 14 ans. Elle est connue pour avoir tenu plusieurs petits rôles dans les séries de Disney Channel.

Personnellement, je ne suis pas fan de leur petite sélection. Je trouve que ces actrices ne correspondent pas du tout au physique de Cassie, sauf peut-être Elle Fanning qui pourrait convenir. En tout cas, gros gros non pour Amandla Stenberg (même si je l'aime beaucoup) et China Anne McClain. Vous en pensez quoi ?

Source : Hollywood Crush

Quelques informations à savoir.


    • Concernant les livres :
La 5ème Vague de notre très cher Rick Yancey est une trilogie. Alors que le premier livre est sorti le 16 mai dernier, je peux déjà vous annoncer que le deuxième tome sortira en mai 2014. On est tous d'accord pour dire que c'est dans bien trop longtemps et que nous allons tous décéder d'ici là (#TeamImpatiente). Mais comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, j'ai le regret de vous apprendre qu'il sortira en VO ! Alors à moins d'être bilingue, ou bien de lire son livre avec Google Traduction et un dictionnaire anglais/français, c'est une bien triste nouvelle... Il ne reste plus qu'à prier pour que la VF sorte au même moment, ou du moins, peu de temps après. 

    • Concernant le film :
Oui oui, vous avez bien lu, un film est prévu. En effet, les droits du livre ont été achetés par la société de production de Tobey Maguire pour en faire un film. Les producteurs  seraient donc ceux de World War Z, Argo, Hugo Cabret, Aviator, Gangs of New York, et Ali (que du bon en somme). Si vous ne remettez pas Tobey Maguire, les films Spider-Man et Gatsby le Magnifique devraient vous rafraîchir la mémoire. J'aime beaucoup cet acteur, mais en tant que producteur, je ne sais absolument pas ce qu'il vaut. Je suis tout de même confiante car ce roman me semble très facile à adapter au cinéma et je suis persuadée que ce sera une véritable réussite ! Cependant, aucune date de sortie n'est programmée, je pense que le film ne sortira pas de si tôt. Affaire à suivre...

jeudi 6 juin 2013

Trailers de La 5ème Vague.

En attendant la sortie du livre (qui est sorti le 16 mai dernier), quatre trailers promotionnels ont présenté les quatre premières vagues pour le plus grand plaisir des plus impatients.

1ERE VAGUE : EXTINCTION DES FEUX.



2EME VAGUE : DEFERLANTE. 



3EME VAGUE : PANDEMIE.



4EME VAGUE : SILENCE.